Formation hôtelière à Oran

08 Sep
Formation hôtelière à Oran

Formation hôtelière à Oran: Accompagner la dynamique du tourisme

Source : El Moudjahid

Avec la réception des projets en cours, la capitale de l’Ouest est appelée à être un futur pôle de formation dans le domaine du tourisme et de l’hôtellerie. Cette perspective s’inscrit en droite ligne avec la volonté du gouvernement de faire d’Oran une destination du tourisme par excellence, en lui donnant les moyens permettant sa redynamisation.

Cela intervient alors qu’Oran s’apprête à accueillir, en octobre prochain, la conférence annuelle de l’Organisation mondiale du tourisme. En tête de ces projets, une école supérieure d’hôtellerie et de tourisme, lancée par la Société d’investissement hôtelier, dont la première pierre a été posée en juin dernier. Cette école est la deuxième appartenant à cette société publique, après celle d’Aïn Benian, et disposera de 160 places pédagogiques et autres structures. Cet établissement devra assurer une formation d’excellence pour les futurs managers et cadres dirigeants du secteur. Elle est située à proximité du Centre des conventions d’Oran. L’autre projet s’inscrivant dans cette perspective est un institut supérieur régional des métiers de l’hôtellerie et de tourisme, lancé à Cap Falcon et qui devra être réceptionné dans deux ans.

La future institution est placée sous la tutelle du ministère de la Formation et de l’Enseignement professionnels et est dédiée à la formation des techniciens supérieurs et à la prise en charge de toutes les manifestations pédagogiques concernant la filière d’hôtellerie. Toujours dans le chapitre des actions visant à développer la qualification dans les métiers du tourisme et de l’hôtellerie, une convention de partenariat, première du genre en Algérie, a été signée entre le groupe privé Eden, le lycée de Gascogne et le réseau GRETA Nord-Aquitaine. Le 25 novembre 2013, le président de l’APC d’Oran avait émis le souhait de voir sa ville dotée d’une école de formation autour des métiers de l’hôtellerie-restauration, en mettant en avant toutes les richesses naturelles de la région. C’est ainsi qu’outre les hôtels internationaux existant à Oran, un groupe hôtelier a retenu l’attention de la mission d’exploration qui s’est déroulée en novembre 2014, puis en mars 2015, à savoir le groupe EDEN très présent sur Oran et dans toute la région de l’Ouest.

Des rencontres avec les responsables de ce groupe ont permis de définir plusieurs axes de coopération possibles. Une palette d’activités diverses a pu être définie dans la convention-cadre signée lors de la dernière visite effectuée à Oran par l’ancien Premier ministre français et l’actuel maire de Bordeaux, M. Alain Juppé, en janvier dernier. Il faut savoir que plusieurs actions sont menées à l’échelle locale pour fournir de la main d’oeuvre au secteur, en perspective, notamment, de la tenue des futurs Jeux méditerranéens. «Suite à une convention-cadre intersectorielle signée en 2014, de nombreuses actions ont été réalisées, entre autres, la formation de jeunes au niveau des hôtels classés de haut standing et qui ont fini par être recrutés dans les établissements où ils ont été formés», a fait savoir M. Touil Abdelkader, directeur de la formation de la wilaya d’Oran. Il convient de rappeler, par ailleurs, qu’Oran va accueillir, en octobre prochain, un meeting international sur les statistiques du tourisme international.

Cet évènement devra regrouper des experts internationaux, des représentants d’organismes et d’institutions touristiques internationales et de grandes enseignes de l’industrie hôtelière. Les participants à ce meeting vont étudier et analyser les données et statistiques reflétant la dynamique touristique internationale et débattre des nouveaux systèmes développés en matière de recensement touristique

Source : El Moudjahid

Laisser un commentaire